Esboner

Esboner dessine depuis l'enfance. Au milieu des années 1990, il découvre le monde du graffiti. Au début, il a commencé comme vandale sur les trains, les autoroutes, les voies ferrées ou même les champs abandonnés. Au fil des années, il décide de revenir aux dessins illustratifs et de créer ses propres dessins. Alors, il a mis de côté les graffitis et l'écriture. › Il ne savait pas qu'il reviendrait plus tard au street art.

« Le street art le correspond parfaitement car on est dans l'idée de faire passer une émotion, un proposé et ce peut importer les techniques utilisées. »

« Le street art lui correspond parfaitement car c'est l'idée de transmettre une émotion, un sujet et ce quelles que soient les techniques utilisées. »

Il réalise ensuite des collages sauvages dans les rues de Metz. Ses illustrations traduisent les sentiments des humains, parfois même leurs contradictions, de manière non violente ou agressive. D'un point de vue poétique, le but est de laisser aux gens la liberté de comprendre ce qu'ils regardent.

Le street art et la rue sont la composante essentielle de son art. Esboner fait des expositions dans diverses galeries, participe à divers projets culturels, crée de nouvelles œuvres d'art pour ses divers clients (particuliers, communautés).

Esboner tente de faire ressortir ses influences japonaises et américaines dans le dessin:la culture du détail et l'expression humaine.

INSTAGRAM FACEBOOK

Filtrer par

Artiste
0 sélectionné Réinitialiser
Disponibilité
0 sélectionné Réinitialiser
Type
0 sélectionné Réinitialiser
Thèmes
0 sélectionné Réinitialiser
Support
0 sélectionné Réinitialiser